25 janvier 2019

CONFERENCE 1er semestre 2019

Bach

 

JEUDI 14 FEVRIER 2019

« Jean-Sébastien Bach »

Par Mme Catherine Bouchard

  Prince de la musique baroque

  Issu d'une extraordinaire lignée de musiciens allemands, Jean-Sébastien Bach, compositeur classique allemand et virtuose du 18 ème siècle, a porté la musique à ses sommets en faisant la synthèse novatrice des grandes traditions musicales polyphoniques et les contrapunctiques européennes.

  Considéré comme l'un des grands génies de la musique tant profane que sacrée par la magnificence de ses œuvres et leurs prodigalités, Il aura fondé les bases d'un classicisme musical qui le méconnaîtra durant près de 100 ans


prevert

 

 JEUDI 28 FEVRIER 2019

« Jacques Prévert »

Par M. Arnaud & Mme Danièle LASTER

 

  Poèmes, films ou chansons, rien de ce qui peut être à la fois populaire et noble n'est étranger à Jacques Prévert, titi des faubourgs parisiens et prince du réalisme poétique. Le poète a vécu comme il a travaillé : au gré de sa fantaisie, et parfois de sa paresse.

  L'homme était ennemi des définitions, et ni sa vie ni son œuvre ne se laissent aisément fixer : évoquer Jacques Prévert, c'est évoquer surtout une attitude, un état d'esprit — et une époque.


 

photo_149896_11977403_2017062958166623

JEUDI 14 MARS 2019

« Le western et l’histoire des USA »

Par M. Yves Pedrono

Docteur en Sciences de l’éducation, ancien professeur de philosophie, est depuis  sa jeunesse passionné de cinéma américain et notamment de  westerns, genre auquel il consacre son premier essai.

 

  Comment une épopée s’élabore-t-elle ? En règle générale, cette question n’appelle en réponse aucune certitude, faute d’une connaissance avérée du passé. L’Iliade et l’Odyssée, Les Chevaliers de la Table ronde ? Pour une large part leur naissance demeure mystérieuse.

  Le western est un cas unique de récit épique qui s’est écrit sous nos yeux. On peut ainsi observer comment l’histoire, la légende, l’imagination se sont associées pour narrer la naissance des Etats-Unis. A partir de ce fond culturel, le western a fait ses choix, privilégiant certains évènements, en délaissant d’autres, construisant dès lors un passé très souvent déterminé par le présent.

  Loin d’être une pure distraction, ce genre cinématographique est peut-être une des voies les plus sûres pour comprendre la société américaine.


 

vign_Lumi

 JEUDI 28 MARS 2019

« Chemins entre Chine et Occident, royaumes et lumières de Pékin à Versailles»

Par M. Pascal VATINEL

  Ancien sociétaire des Amis du Musée Guimet et de la Société des Études Euro-asiatiques

  « Deux grandes civilisations qui s'étaient jusqu'alors ignorées sont entrées pour la première fois en contact aux environs de 1650. » En France, la monarchie est à son apogée. Le roi se prépare au règne le plus long de l'histoire de son pays. Versailles sort de terre, illuminé du « soleil » de Louis XIV. À l'autre bout du monde, au cœur de la Cité interdite, l'Empereur Kangxi monte sur le trône et se prépare lui aussi au plus long règne de l'histoire de Chine. Quelques hommes courageux vont s'évertuer à tendre un pont entre les deux grandes civilisations. Ce qu'accompliront nos savants et aventuriers, des êtres dotés d'une intelligence et d'un courage hors du commun, contribuera à l'émergence d'un temps nouveau, celui des Lumières. Tandis que la Chine, forte de son immense puissance économique, se fera une haute idée de la France sur le plan des sciences et des arts.

Wizenne-1


 

JEUDI 11 AVRIL 2019

« Les réserves indiennes et peut-on survivre par l’identité »

Par  M. Jean-Michel Wizenne 

  Musicien né à Marseille en 1967, Jean Michel Wizenne est spécialiste de la culture des Sioux Lakota et de l'histoire séculaire de l'amitié qui lie Français et Indiens d'Amérique. Il donne régulièrement des conférences sur le thème des 250 ans de présence française en Amérique et sur l'état des réserves indiennes de nos jours.
  C'est lors de ses nombreux séjours au sein du Peuple Lakota qu'il a appris leur langue, participé à de nombreuses cérémonies sur la réserve de Rosebud et a été adopté par la famille Thin Elk de la tribu des Sicangu Lakota 

https://www.wizenne.com/

  Parqués dans des réserves, les indiens d'Amérique ont assisté à la construction de musées en l'honneur de leur culture, jugée primitive et folklorique. Stigmatisés davantage pour leur réaction aux colons que pour des faits relevant du culturel, les Indiens n'ont eu de cesse de lutter pour l'obtention d'une forme de souveraineté, garante du maintien de leur identité.
  Jean-Michel Wizenne propose de définir ce que l'on entend par « réserve d'Indiens » aujourd'hui, d'en retracer l'historique et tout le processus d'éradication d'une culture, d'un mode de pensée, d'une identité

 


 EXCEPTIONNELLEMENT, cette conférence commencera à 14 H très précises

téléchargement

 JEUDI 25 AVRIL 2019

« Pourquoi les oiseaux chantent-ils ? »

Par M. Pascal DHUICQ

https://www.memotopic.com/

  .Cette intervention a pour but d’intéresser au rôle du chant chez les oiseaux, ses origines, ses fonctions diverses, comment il s’exerce, s’interroger sur la finalité éthologique de ce phénomène encore mystérieux au regard de l’idée de beauté et de musicalité. Cette présentation assortie d’écoutes sur système stéréophonique donnera l’occasion d’apprendre à reconnaître nos principaux oiseaux chanteurs à leurs vocalises.

51Y8judM4lL


  

 JEUDI 9 MAI 2019

« Elisabeth 1ère : L’aube de la puissance britannique »

Par M. Guy GAUTHIER

https://sites.google.com/site/tingcerculon/elisabeth-ire-l-aube-de-la-puissance-britannique-gazat

  .Fille D'Henry VIII et de sa seconde épouse Anne Boleyn, Elisabeth succèda sur le trône à sa soeur ainée Mary 1re Tudor, elle même fille d'Henry VIII et de Catherine d'Aragon, première épouse du roi. En quarante années de règne, elle pacifia l'Angleterre que le schisme anglican avait déstabilisée, réduisit définitivement l'opposition catholique en faisant décapiter sa cousine Mary Stuart, reine d'Ecosse, et engagea la lutte contre l'Espagne, alors première puissance mondiale. Elle triompha ainsi de l'invincible armada, soutint les hollandais dans leur révolte contre Philippe II et Henri de Navarre, contre les ligueurs catholiques alliés de l'Espagne. A sa mort en 1603, l'Angleterre était devenue la puissance maritime dominante et l'ère élisabéthaine fut considérée comme la plus glorieuse de l'Histoire du pays jusqu'à l'ère victorienne. Célibataire endurcie, Elisabeth n'eut pas de postérité directe et c'est son petit cousin Jacques Stuart, fils de Marie Stuart, qui lui succéda, réunissant ainsi l'Angleterre et l'Ecosse dans le royaume de Grande Bretagne


Capture conf

 

JEUDI 23 MAI 2019

« Le sein de Paris : l’industrie du nourrisson légitime au XVIII° siècle »

 

Par M. Christian Lecomte de la Hubaudière

 Lorsque l'on disait, dès le XVIIIe siècle à Paris, que les Normandes étaient de bonnes laitières, ce n'était pas des vaches que l'on parlait, l'allaitement animal pour les chrétiens étant réprouvé par l'Eglise. 95 % des Parisiennes n'allaitaient pas leurs enfants, et les pères devaient confier leurs nouveaunés à des nourrices, trouvées jusqu'à 300 km de la capitale. Lors de ma conférence, comme dans mon livre, je tente de répondre aux questions concrètes : durée du voyage, moyens de transport, route empruntée, étapes, conditions d'hygiène, législation, salaires, mortalité infantile, abus, normes d'accueil, surveillance, médecine, émancipation des femmesL, rôle du clergé, contexte politique, industriel, financier, rôle économique, moral, religieux de ces nourrices, et pour finir leur rôle dans l'évolution des mœurs amenant peu à peu à la Révolution. Un second éclairage de ce sujet sur la période vient de l'organisation des enfants abandonnés, trouvés ou exposés, dont les réseaux diffèrent complètement de ceux des enfants légitimes, mais qui finiront par se mêler, permettant aux nourrices de jouer avec les dates entre ces deux systèmes, à leur bénéfice. L'entretien des Enfants Trouvés à Paris pèsera lourd dans le budget royal déficitaire d'avant Révolution. Quant au statut de l'enfant et à sa relation avec ses parents à l'époque, on devine qu'ils n'ont rien à voir avec ceux d'aujourd'hui.

téléchargement


 

JEUDI 13 JUIN 2019

VENDREDI 14 JUIN 2019

« Alfons Mucha, illustrateur, peintre, architecte »

Par Mme Sylvie GAZANNOIS    .

   Alfons Mucha (1860-1939)

  Affichiste tchèque renommé, Alfons Mucha connut le succès dans le Paris 1900 autour des spectacles de Sarah Bernhardt. Cette activité prolifique masque une personnalité plus complexe, mystique, visionnaire, marquée par l’histoire de son pays au moment de l’éclatement de l’empire austro-hongrois. Décorateur et peintre, il entreprit entre 1911 et 1928 « l’épopée slave », un ensemble qui témoigne de son rêve d’unité des peuples slaves. Un artiste à découvrir !


 

  Vous pouvez consulter le programme dans le bulletin : N°252cliquez B


  .

Posté par cutl28 à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]